Galerie photos

Voir plus

Français English

Un potager à partager Un potager à partager

Nous attendions impatiemment que les Saints de Glace passent pour commencer à jardiner. Cette année, nous allons tenter l’expérience du potager partagé.

Il paraît que « le jardinage collectif d’un terrain, parfois laissé à l’abandon, améliore le cadre de vie et permet des échanges entre personnes d’origine géographique, de milieux sociaux et d’âges différents, favorise d’autre part l’exercice physique et la détente en plein air. » Alors, pourquoi s’en priver ?

Le long de l’ancienne grange, nous avions un petit coin de terre non utilisé et peu mis en valeur. La Caillauderie étant une ancienne ferme, nous nous sommes dit : « ni une, ni deux, c’est ici qu’on fera notre potager !« 

Fruits et légumes trouvent petit à petit leur place dans ce jardin aménagé et chacun pourra y ajouter sa graine, venir arroser et même goûter certains des petits trésors juste sortis de terre. Mais patience, les tomates devront d’abord être flattées un peu pour rougir, les carottes éclaircies pour les faire dorer, les gourmands retirés pour laisser la place aux grappes de cerises…avant de croquer quoique ce soit.

 

Et voici un petit article pour alimenter le débat sur faut-il laisser les gourmands des tomates ou non ?

A venir : Des petits trucs et astuces de jardinier y seront affichés, et le futur hôtel à insectes  fera l’objet d’un atelier bricolage cet été avec les jeunes campeurs qui souhaiteront participer.